Speed dating luxembourg ville Guidens video chat man sexy

Je suis modéliste à la base et cette offre d’emploi correspond à mes compétences", explique cette Française installée dans la capitale.Le fonctionnement de cet événement est très simple, comme l’explique Marlies Hersbach. Au bout de la septième minute, un son de guitare retentit et marque la fin du speed-dating.Le candidat passe ensuite devant la caméra pendant une minute pour tenter de se mettre en valeur".

À l’issue du processus de sélection, entre 20 et 25 personnes intégreront les équipes de Kiabi, qui entend se déployer sur l’ensemble du territoire belge dans le moyen terme (voir ci-contre).

It is bordered by Belgium to the west and north, Germany to the east, and France to the south.

Its capital, Luxembourg City, is, together with Brussels and Strasbourg, one of the three official capitals of the European Union and the seat of the European Court of Justice, the highest juridical instance in the EU.

L’enseigne française de prêt-à-porter, qui va ouvrir un premier magasin à Bruxelles, a organisé un entretien d’embauche original Ce lundi, un entretien d’embauche sous forme de speed-dating s’est tenu… Cette initiative originale émane de la marque française de prêt-à-porter Kiabi, dont le premier magasin en Belgique va s’implanter d’ici la fin du mois d’octobre dans le Docks Bruxsel, le nouveau centre commercial qui verra le jour le long du canal.

"Nous avons choisi de faire un entretien d’embauche différent afin de marquer le coup pour l’arrivée du premier magasin Kiabi à Bruxelles", explique Marlies Hersbach, coresponsable de Kiabi Belgique.

Ce lundi, trois sessions de speed-dating rassemblant un total de 120 candidats étaient donc organisées au deuxième étage du Hard Rock Café, qui surplombe la Grand-Place.

"J’ai entendu parler de cet entretien d’embauche sur Facebook.

Ce type de magasin qui propose des vêtements pour toute la famille me correspond bien, explique Jérémy, un Bruxellois de 25 ans.

L’idée de faire un speed-dating à la place d’un traditionnel entretien d’embauche m’a séduit.

Je trouve que c’est une idée originale, surtout dans un cadre atypique comme ici au Hard Rock Café." De son côté, Julie est arrivée il y a quelque temps dans la capitale où elle cherche activement un emploi.

"Quand j’ai vu cette offre d’emploi, je n’ai pas hésité.